Vous avez l’intention de vous rendre au zoo de Beauval ? Vous vous posez des questions sur l’hébergement, les tarifs ou encore le nourrissage des animaux ? Nous avons sûrement la réponse ! N’hésitez pas à consulter les rubriques suivantes :

Ci-dessous, nous avons aussi rassemblé tout un tas d’informations utiles. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur le zoo.

Quelle est l’histoire du zoo ?

Le zoo de Beauval a ouvert au public en 1980 sous l’impulsion de Françoise Delord, passionnée par les oiseaux et engagée dans leur sauvegarde. Au début, le parc était avant tout un parc ornithologique : dès son ouverture, il accueillait près de 2 000 oiseaux.

C’est au fur et à mesure que le parc ornithologique de Beauval s’est agrandi pour devenir l’un des plus beaux parcs zoologiques du monde. En 1989, le parc devient officiellement un zoo en accueillant des fauves et primates, puis 2 ans après les premiers tigres blancs de France, Gorby et Raïssa.

Le parc est d’ailleurs un pionnier dans tous les domaines : en 1992, sa serre tropicale des grands singes est la plus grande de France, avec une île de 2 000 m² dédiée à chaque espèce (orangs outans, chimpanzés…).

serre des grands signes Beauval

Serre des orangs-outans

Un vivarium, la serre tropicale des oiseaux (la plus grande de France, avec plus de 300 oiseaux exotiques !), la piscine des otaries, la serre des gorilles et des lamantins et enfin la savane africaine (avec notamment les premiers lions blancs d’Europe) suivront dans les années 90.

Les années 2000 marquent le début de l’engagement actif du parc dans la sauvegarde des animaux. Une nurserie pour l’élevage des perroquets est créée et de nombreux espaces sont agrandis, comme la savane africaine et le vivarium, pour améliorer le bien-être des animaux et accueillir de nouvelles espèces. Des espaces pour les animaux africains, asiatiques, chinois ouvrent à leur tour et la fréquentation du zoo explose. Pour accueillir tous les visiteurs,  l’hôtel*** Les Jardins de Beauval s’installe à 500 m du zoo en 2008.

L’histoire récente du zoo est marquée par l’arrivée du couple de pandas géants en 2012 (les seuls en France), l’ouverture de nouveaux hôtels et la création des spectacles que l’on peut aujourd’hui admirer.

Quelle est la superficie du zoo ?

Le ZooParc s’étend sur 35 hectares et héberge 10 000 animaux de 600 espèces différentes.

Quelle est la fréquentation du zoo ?

Le zoo de Beauval est le premier parc zoologique de France, et l’un des 10 plus beaux du monde. C’est celui qui présente la plus grande diversité d’animaux en France, dont des animaux uniques en Europe. Sa situation idéale au cœur des châteaux de la Loire en fait une destination touristique idéale, avec près de 1 350 000 visiteurs en 2016.

A qui le zoo appartient-il ?

Le zoo de Beauval est une société par actions simplifiée (SAS), dont le capital est détenu à 12 % par une banque, et à 88 % par la famille Delord. Il s’agit donc d’une entreprise familiale. Françoise Delord, la fondatrice du parc, est présidente de cette structure. Son fils Rodolphe Delord en est le directeur général et sa fille Delphine Ardant la directrice de la communication.

Le zoo de Beauval est un important acteur économique : avec un chiffre d’affaire moyen de 26 millions d’euros entre 2011 et 2015, il emploie avec ses hôtels plus de 240 salariés permanents et plus de 350 salariés saisonniers !

Combien de temps faut-il pour visiter le zoo : 1 ou 2 jours ?

L’équipe du parc conseille de consacrer une journée entière à la visite du zoo. Bien sûr, il est possible d’y passer deux jours pour profiter encore plus des animaux. Dans tous les cas, un minimum de 5 heures est recommandé pour pouvoir voir tous les espaces ainsi que les spectacles « Les Maîtres des Airs » et « L’Odyssée des lions de mer ».

spectacle oiseaux Beauval

Spectacle « Les maîtres des airs »

Quand visiter le zoo ?

La meilleure période pour visiter le zoo est le printemps (avril/mai), en semaine : cela permet d’éviter l’affluence des vacances et les fortes chaleurs de l’été, tout en bénéficiant d’une météo agréable. Il est fortement conseillé d’arriver tôt le matin, dès l’ouverture (9h) pour profiter des animaux au maximum avant les pics d’affluence.

Néanmoins, si vous ne pouvez pas choisir votre période de visite, ne vous inquiétez pas ! Il reste agréable de visiter le zoo même lorsqu’il pleut (le zoo compte de nombreux abris) ou lorsqu’il fait très chaud (le zoo possède plusieurs points d’eau, brumisateurs et allées ombragées). Beaucoup d’animaux disposent d’enclos intérieurs et vous pourrez les voir à travers des vitres, même s’ils ne sortent pas.

Le téléphérique est-il en service ?

Les travaux de constructions du téléphérique du zoo de Beauval sont terminés. Le système de télécabines a été inauguré le 30 mars 2019.

Baptisé le « Nuage », ce nouveau moyen de transport (24 cabines au total) peut supporter jusqu’à 8 personnes par cabine. Il permet aux visiteurs de se déplacer plus facilement et plus rapidement entre la zone des lions et celle des éléphants (800 mètres de distance, 5 minutes de trajet environ). Il offre également la possibilité d’observer les animaux de façon inédite, à 45 mètres du sol, avec un panorama à 360° !

Son utilisation est gratuite (inclus dans le prix du billet) et accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes.

Quel est le parcours recommandé ?

Pour optimiser voter visite, il est conseillé de suivre le parcours de visite du parc, indiqué par les panneaux « sens de la visite ». Ce parcours est parsemé de panneaux pédagogiques qui vous permettront d’en apprendre plus sur les animaux du zoo. N’oubliez pas d’organiser votre visite en fonction des spectacles et animations que vous voulez voir : le programme du jour sera disponible sur votre plan de visite.

Pour vous y retrouver, vous pouvez consulter le plan du zoo de Beauval ci-dessous (cliquez ici pour télécharger la version PDF).

plan zoo de Beauval

Plan du ZooParc

Y-a-t-il des astuces pour visiter le zoo ?

Pour optimiser votre visite, vous pouvez télécharger l’application du zoo de Beauval, disponible sur Android et iOS. Cette application vous guide à travers le parc en vous aidant à vous repérer en fonction de ce que vous voulez voir et de votre position. Elle vous donne également de nombreuses informations sur les espèces présentées au zoo.

Pour ne pas perdre de temps et arriver dès l’ouverture du parc, vous pouvez loger dans l’un des hôtels du parc, situés à proximité. Chaque hôtel possède sa propre ambiance inspirée de Bali, du Vietnam ou de Chine.

Si vous avez des animaux de compagnie, il est déconseillé de les emmener avec vous au zoo. Vous pouvez les laisser à la pension canine et féline de Saint-Aignan, Cabochart, ouverte du lundi au samedi de 9h à 18h30 ou 19h et le dimanche de 10h à 18h30.

Peut-on voir le zoo de Beauval à la TV ?

Le zoo de Beauval a fait l’objet d’une émission télé, Les mystères du zoo de Beauval, animée par Cécile de Ménibus. Ce documentaire réalisé en 2016 vous fait découvrir les coulisses du zoo, notamment son engagement en faveur de la préservation des animaux. Tout au long de l’émission, on suit les soigneurs et vétérinaires du zoo afin de découvrir comment ils œuvrent au bien-être des animaux. On découvre également les actions du zoo qui dépassent la simple conservation des espèces du zoo, comme la réintroduction d’un koudou dans son environnement d’origine, à Djibouti.

Comment parrainer un animal ?

Le zoo de Beauval est activement engagé dans la conservation des animaux à travers l’association Beauval Nature. Cette association vous permet notamment de parrainer un animal de votre choix, c’est-à-dire d’aider au financement des programmes de conservation de cet animal.

Pour devenir Parrain, il vous suffit de choisir l’animal que vous souhaitez parrainer parmi la liste disponible sur le site du zoo dédié au parrainage (pandas, kangourous, koalas, loup blanc, rhinocéros blanc, tigre de Sumatra, etc.). Vos dons doivent être de minimum 20 €.

Une fois que vous vous êtes inscrit comme parrain, votre parrainage est valable 1 an et renouvelable : durant cette année, vous recevez régulièrement des informations sur les espèces du zoo et leur conservation en milieu naturel. A noter que vos dons sont déductibles à hauteur de 66 % des impôts.

Peut-on devenir soigneur en herbe ?

A côté des parrainages, les soigneurs et vétérinaires du zoo de Beauval sont là pour veiller au bien-être des animaux au quotidien. Certains soigneurs sont spécialisés, par exemple en fauconnerie pour les rapaces. Il est possible de participer au travail des soigneurs grâce aux deux programmes « Soigneur d’un jour » proposés par le parc.

L’expérience « Soigneur d’un jour » dure une demi-journée, durant laquelle vous pouvez accompagner les soigneurs et en apprendre plus sur leurs missions au quotidien. Vous participez aux soins des animaux, de la préparation des repas au nourrissage. Une activité « Soigneur Junior » est également proposée pour les enfants entre 10 ans et 16 ans.

Les tarifs sont de 195 € à 220 € pour l’activité adulte et de 95 € à 115 € pour l’activité enfant (selon la saison).

Peut-on nourrir les animaux ?

En dehors des programmes cités juste au-dessus, le nourrissage des animaux n’est pas autorisé pour respecter leur bien-être (sauf les animaux de la mini-ferme, avec le popcorn vendu en boutique). En effet, nourrir un animal avec des aliments ne faisant pas partie de son régime alimentaire peut le rendre malade ! Vous pouvez cependant y assister lors des animations proposées par le ZooParc.

Avis des internautes

Découvrez les derniers avis publiés par les visiteurs à propos du zoo de Beauval.

Magnifique parc !

4,0 rating
2 juillet 2019

J’ai adoré le parc où je ne suis pas restée assez longtemps à mon goût…
Nous y étions il y a tout juste 1 an, avec une forte chaleur ce jour là !
Il faut je pense le faire sur 2 jours, afin d’avoir le temps d’apprécier le comportement de chaque animal !
Mon article sur le parc qui a suivi est à voir ici :
http://lunivers-derika.over-blog.com/2018/08/zoo-de-beauval.html
Bonne journée

Erika

Vous aussi, partagez ici vos impressions !